1. Blog
  2.   RPA

Automatisation : toutes les tendances 2022

 

Auteur

 

Rocio Muñoz Garcia Mars 10, 2022

Automatisation : toutes les tendances 2022

3 experts, 45 minutes de discussion, toutes les tendances 2022… Et une table ronde de haute volée : l'événement en ligne "L'automatisation s'accélère !" s'est tenu le 15 février dernier. Les échanges se sont appuyés sur les Tendances 2022 de l'automation, un Livre blanc accessible ici, réalisé grâce aux éclairages d’analystes, de partenaires et de clients.

La Table ronde a été l'occasion d'analyser en détail certaines de ces tendances 2022, avec trois spécialistes de l'automation : Bastien Jourdan de la Passardière, Vice-président de Cap Gemini Invent, ainsi que Rocio Munoz Garcia et Sean Dunphy, tous deux de UiPath. Morceaux choisis.

 

TENDANCE #1 : Les CIO saisissent les rênes de l'automatisation

 

Ces dernières années, les progrès de l'automatisation ont été fulgurants, du point de vue de la technologie comme de sa capacité à soutenir le business, générant croissance, agilité et profits. En France comme partout dans le monde, les organisations se saisissent donc du sujet. 56% des grandes entreprises ont lancé au moins quatre initiatives d'automatisation simultanées, tandis que 15% en ont lancé au moins 10 (Gartner Top Strategic Technology Trends for 2022).

Devenue essentielle à l''entreprise, l'automatisation s'appuie sur de nouveaux champions… Au premier rang desquels les DSI. "Jusqu'à présent, l'automation était surtout portée par les métiers", explique Rocio Munoz Garcia, Value Engineering Director chez UiPath. "Le fait que les CIO s'emparent du sujet est une bonne nouvelle, car cela permet de le remonter au niveau des plans stratégiques des entreprises et de le traiter de manière globale".

"On est en effet passé d'une RPA relativement simple à une automation beaucoup plus avancée" complète Bastien Jourdan de la Passardière, Vice-président au sein de Cap Gemini Invent, où il a notamment la charge de l'automation. "Cela change l'ambition et la stratégie des programmes. Et cela renforce le rôle et l'importance des CIO, qui apportent leur connaissance et peuvent prendre en main le run, la gouvernance de l'automation et son interaction avec les autres solutions de l'entreprise, type ERP."

 

TENDANCE #2 : Les workflows « juste à temps » remplacent ceux basés sur les applications métiers

 

Fatigué(e) de devoir ouvrir quantité d'applications distinctes pour récupérer les données avant de traiter cette data au sein d'une application encore différente ? La tendance des "just-in-time workflows" devrait vous intéresser. Un véritable "retournement", selon Rocio Munoz Garcia : "les robots ne sont plus seulement utilisés en back-office, mais deviennent de véritables "assistants digitaux qu'on lance tout au long de la journée, pour se faire assister dans ses tâches. Donc le travail est plus agréable, et la création de valeur supérieure."

"On gagne vraiment en agilité", appuie Sean Dunphy, Consulting Director au sein du leader mondial de l'automation. "Chez UiPath, par exemple, nous lançons plusieurs automations tout au long de notre journée de travail, pour retrouver de l'information, produire des rapports de vente, mais aussi pour gérer les notes de frais ou poser des congés…"

 

TENDANCE #3 : Les Centres d'excellence pourront résoudre le problème du déploiement de l'IA

 

De quel problème s'agit-il ? Tout simplement de la difficulté, en matière d'IA, de passer du POC au déploiement concret. "95% des projets d'IA et de Machine Learning échouent", affirme Sean Dunphy, "car les équipes restent trop souvent organisées par silo, au détriment de la convergence des compétences".

La solution ? Les centres d'excellence, selon Bastien Jourdan. "Il s'agit d'une tendance de fond : créer des data factory, des digital factory, des automation factory... En clair, le centre d'excellences doit gérer à la fois le built et le run de la partie automation. C'est beaucoup plus efficace, permet une première acculturation de l'entreprise aux possibilités de l'automation…. " Autre intérêt : favoriser la scalabilité des projets, notamment à l'international.

 

TENDANCE #4 : L'automatisation sémantique révolutionne la RPA

 

L'automatisation sémantique est la capacité à aller chercher et comprendre de la donnée non structurée, puis de la combiner avec la data structurée afin d'en obtenir une vue d'ensemble. Une révolution technologique, "très utile pour la compréhension de documents complexes", explique Sean Dunphy. "Cela permet par exemple de retrouver une clause spécifique dans un document contractuel, ou de monitorer l'image de l'entreprise sur les réseaux sociaux, avec une capacité à détecter non seulement les mots, mais aussi les sentiments et les émotions sous-jacentes."

"L'automatisation sémantique est une tendance en plein essor," appuie Bastien Jourdan. "Comme la plupart des documents sont non-structurés, le côté très structuré du RPA était limitant. Désormais, les cas d'usage sont beaucoup plus importants, plus complexes et apportent des bénéfices de bout-en-bout."

 

TENDANCE #5 : Les équipes RH se préparent à leur prochain grand défi : la gestion d'une main-d'œuvre humaine et numérique.

 

"On voit bien, parmi les jeunes générations, combien la quête de sens est importante", rappelle Bastien Jourdan. "Cela s'accompagne, très concrètement, d'un rejet des tâches à faible valeur ajoutée. Ces tendances renforcent l'intérêt pour l'automation… Ainsi que le rôle des Ressources humaines pour accompagner son déploiement, avec des sujets autour du recrutement, de la formation, de l'évaluation de la performance, de l'organisation du travail pour ces "employés augmentés"…

Un avis partagé par Rocio Munoz Garcia : "les RH sont confrontées à une certaine attrition, comme l'a prouvé "la grande démission" post-Covid, aux États-Unis. Il est aussi compliqué de recruter certains profils particuliers ou de limiter le turnover. Dans ce contexte, comment maintenir la productivité, et la croissance, à effectif constant ? La réponse à cette question, c'est l'automatisation." D'après une étude du World Economic Forum (How intelligent automation can power sustainable economies, septembre 2021), 97 millions de postes à forte valeur ajoutée vont être créés d'ici 2025.

 

Dans ce contexte, comment réussir ses projets d'automatisation ? Nos trois experts ont, en fin d'émission, partagé conseils et recommandations. On peut citer, pêle-mêle, l'importance de se fixer un cap stratégique plutôt que de s'attacher à des use-cas spécifiques, de se donner une ambition forte et de la partager au sein de l'entreprise… Et de se lancer ! Tous ces conseils et analyses sont à retrouver dans la Table ronde Tendances 2022.

 

 

 

 

Les sujets:

Digital Strategy Trends RPA challenges

Autres articles