Start Trial

18 November 2020

Nouvelle Plateforme UiPath 20.10 : des bénéfices pour chaque utilisateur de l'automatisation

18 November 2020

Nouvelle Plateforme UiPath 20.10 : des bénéfices pour chaque utilisateur de l'automatisation

Param Kahlon est Chief Product Officer chez UiPath

 

uipath-20.10-release-series

 

Nous nous sommes toujours attachés à concevoir nos produits dans le souci de répondre aux besoins des principaux professionnels censés les utiliser. Notre plateforme s’étant développée au point de couvrir le cycle de vie complet de l’automatisation, le spectre des intervenants auxquels nous pensons s’est par conséquent, lui aussi, élargi. Voilà à quoi ressemble aujourd’hui la famille des utilisateurs d’automatisations.


automation-users-personas-2020-lts-release-uipath

En guise de bilan des grandes avancées réalisées par la plateforme avec la sortie de la version Long Term Support (LTS) 2020 (ou 20.10, en abrégé), je vais m’attarder sur les fonctionnalités s’adressant aux acteurs les plus concernés.

 

La version 20.10 pour le dirigeant d’un CoE (Centre d’Excellence)

Commençons en compagnie d’un dirigeant de centre d’excellence (CoE). Sa responsabilité porte sur le programme d’automatisation global et consiste à livrer des résultats à l’entreprise. Or les dirigeants de CoE nous font souvent part des préoccupations suivantes :

  • - Comment puis-je automatiser des processus avancés ?
  • - J’ai besoin d’un contrôle garanti de mon environnement d’automatisation.
  • - Il m’est difficile d’exécuter mon programme d’automatisation à l’échelle voulue.
  • - Que dois-je automatiser pour atteindre le retour sur investissement le plus élevé ?

La version 20.10 aide précisément l’équipe de votre CoE sur chacun de ces points. Débutons par l’automatisation de processus avancés.

 

« Comment puis-je automatiser des processus avancés ? »

 

Pour pouvoir aller au-delà des processus basés sur des règles simples que commencent à automatiser la plupart des CoE, nous appliquons trois grandes approches. Premièrement, nous vous aidons à automatiser davantage de processus en incorporant l’intelligence artificielle (IA) à l’automatisation robotisée des processus (RPA). La 20.10 se voit ainsi dotée de trois importantes capacités IA inédites.

 

Nous donnons d’abord accès à un solide support on-premises pour nos offres UiPath AI Fabric et UiPath Document Understanding. En d’autres termes, si vous êtes en possession de documents, données et modèles hautement sensibles que vous préférez conserver dans vos centres de données, vous avez dorénavant la possibilité de profiter des innovations de l’IA sur vos propres serveurs.

 

Nous avons par ailleurs enrichi AI Fabric et Document Understanding de modèles prêts à l’emploi supplémentaires en vue d’accélérer l’adoption. Dans UiPath Document Understanding, on trouve ainsi des bons de commande, des factures d’énergie, et des factures aux formats japonais, australien et indien. Dans AI Fabric, nous mettons à disposition une large panoplie de modèles prédéfinis provenant des meilleures options d’open source.

 

Sur un autre plan, nous avons procédé à un entrainement continu des modèles, pour améliorer sans cesse les résultats au cours du temps. Cela signifie que les modèles peuvent s’améliorer progressivement à partir de données et de documents issus de vos processus réels. Cette capacité fonctionne avec les modèles que nous fournissons, avec ceux créés par les partenaires de UiPath, et avec ceux que vous développez en interne.

Deuxième option favorisant le renforcement de l’automatisation de processus : faire intervenir l’humain dans la boucle lorsqu’il se révèle nécessaire à la validation, à l’approbation et au traitement des exceptions. Cette faculté est livrée avec notre produit Action Center.

Dans la version 20.10, UiPath Action Center offre une nouvelle expérience utilisateur soignée, découplée de UiPath Orchestrator et spécialement adaptée à l’utilisateur professionnel, qui peut maintenant déclencher une automatisation non assistée par simple saisie dans un formulaire ou téléchargement de fichier à l’aide de la nouvelle fonctionnalité Processus. Nous avons également transféré la Validation Station (qui assure le recyclage précédemment mentionné) dans l’Action Center pour les scénarios d’automatisation non assistée. Autre modification, nous avons intégré UiPath Process Mining afin que les alertes processus parviennent dans la boîte de réception d’Action Center. Il existe donc à présent, pour plus de praticité, un seul endroit pour visualiser tout ce qui importe à l’utilisateur.

 

Enfin, Action Center possède dorénavant une fonction dénommée Dynamic Task Assignment, qui veille à ce que la tâche en cours soit remplie par la bonne personne.

La troisième méthode ouvrant la voie à une automatisation élargie fait appel à des processus conversationnels. Pour cette version, nous avons noué un partenariat avec nos amis de chez Druid pour livrer des chatbots qui interagissent facilement avec les robots UiPath en faisant coexister RPA et IA conversationnelle en toute fluidité.

 

L’interrogation suivante concerne le contrôle de votre environnement d’automatisation.

 

« J’ai besoin d’un contrôle garanti de mon environnement d’automatisation »

 

Les dirigeants de CoE se préoccupent beaucoup de la gouvernance, à laquelle, comme je l’ai indiqué dans mon article introductif, nous avons accordé encore plus d’importance dans cette version 20.10. Voici, en quelques points, comment nous y sommes parvenus.

 

Parlons pour commencer d’un outil capital pour un CoE : UiPath Automation Hub.

Automation Hub donne la possibilité de transformer n’importe quelle idée brillante en automatisation géniale universelle. Le tout, avec un contrôle accru, une mise en œuvre accélérée et un impact mesurable. Dans cette version, nous avons ajouté une API permettant aux équipes des CoE d’interagir avec des systèmes de gouvernance courants, comme Jira et Workday, avec leurs initiatives d’automatisation. Pour obtenir un cycle de vie de développement contrôlé, il a été décidé de perfectionner les capacités de gouvernance UiPath Studio introduites dans notre version 20.4.

 

Sachant que nous continuons à faire évoluer nos fonctions de gouvernance en étroite collaboration avec les clients, nous avons retenu une approche en trois volets. Premièrement, nous cherchons à contrôler les entrées d’automatisation : des règles et des restrictions peuvent ainsi être mises en place pour contrôler les applis mobiles ou les sites web que vous pouvez automatiser.

Deuxièmement, nous soumettons la sortie à des règles, en en forçant le passage par notre analyseur avant d’autoriser toute publication.

Enfin, nous enregistrons et documentons l’ensemble des entrées, sorties et interactions d’automatisation, pour faire en sorte que même dans les industries les plus réglementées, les informations soient suffisamment nombreuses pour répondre aux questions les plus embarrassantes.

 

« Il m’est difficile d’exécuter mon programme d’automatisation à l’échelle voulue »

 

Pour accompagner les CoE souhaitant faire passer leur programme d’automatisation à l’échelle, UiPath Orchestrator continue, dans cette version, à élargir et à simplifier la gestion de la RPA à l’échelle de l’entreprise. Si le changement le plus évident concerne l’expérience utilisateur, qui facilite la gestion d’un nombre croissant d’utilisateurs et d’entités, d’autres nouveautés méritent d’être évoquées :

 

Perfectionnement des répertoires modernes

Nombreuses sont les nouvelles fonctions à faciliter l’accès aux répertoires en procurant davantage de bénéfices à l’arrivée. Entre autres exemples, on peut citer le classement des flux de packages par répertoire, l’existence d’un assistant à la migration ‘gestionnaire Orchestrator’ sur UiPath Connect, ou encore la possibilité de désactiver un robot classique pendant une migration sans pour autant le supprimer.

 

Amélioration du support dans l’espace de travail

Désormais, une vue simplifiée permet à la fois aux utilisateurs de se connecter à leur espace de travail personnel et de le gérer, et aux administrateurs, d’activer, de suivre et de piloter par d’autres moyens leur espace de travail personnel à l’échelle désirée.

Parmi les autres modifications, figurent l’apparition d’une fonction d’ajout d’autorisations à des groupes prédéfinis, ainsi que d’un support à la connexion interactive, grâce auquel un utilisateur peut se connecter sans avoir besoin de configurer de clé d’ordinateur.

 

Voici ce qu’un de nos clients Insider Preview a déclaré au sujet des perfectionnements d’Orchestrator :

« La mise à niveau d’Orchestrator n’a clairement jamais été aussi facile ! Le transfert de nos environnements 18.4 et 19.10 vers la nouvelle plateforme 20.10 s’est révélé fluide et rapide. Nous sommes maintenant en mesure de profiter d’une foule de nouvelles fonctions : des répertoires modernes, des espaces personnels, des packages de répertoires, une meilleure intégration des tests, des actifs par utilisateur et des tâches dans les répertoires modernes. L’innovation qui caractérise cette version constitue réellement un immense pas en direction d’une vraie RPA d’entreprise. La multiplicité des mises à jour et des révisions sur toute la Plateforme d’automatisation UiPath me fait adorer cette version et les possibilités qu’elle apporte ! »

- Frank Schikora, Responsable Livraison chez Roboyo

 

« Que dois-je automatiser pour atteindre le retour sur investissement le plus élevé ? »

 

La dernière préoccupation de notre dirigeant de CoE est de savoir quoi automatiser pour atteindre le retour sur investissement le plus élevé. Nous apportons une réponse à cette question avec les produits composant notre phase Découverte. La sortie de la version 20.10 s’accompagne de plusieurs nouveautés.

 

UiPath Automation Hub donne ainsi aux dirigeants de CoE tout ce dont ils ont besoin pour gouverner et faire grandir leur communauté d’automatisation. Avant l’avènement d’Automation Hub, les CoE se servaient généralement de tableurs pour gérer leur pipeline d’automatisations. Vous imaginez, j’en suis sûr, la vitesse à laquelle les versions de tableurs prolifèrent dans une entreprise.

Avec Automation Hub, votre équipe dispose d’une seule et même source de vérité en automatisation pour toutes les idées d’automatisation de votre organisation.

 

La version 20.10 procure encore davantage de commandes à votre CoE. Désormais, il est très facile pour un développeur citoyen de vous soumettre ses automatisations afin que vous les examiniez et diffusiez au sein de l’entreprise. En outre, UiPath Task Capture vient s’intégrer encore plus profondément dans Automation Hub, ce qui permet de conserver l’ensemble de votre documentation d’automatisation en un seul endroit.

 

UiPath Process Mining donne quant à lui accès aux propriétaires de processus et aux dirigeants de CoE à des analyses approfondies sur l’état de leurs processus en mettant au jour les inefficiences et les goulets d’étranglement pénalisant la croissance des activités. L’outil autorise ainsi les entreprises à calibrer leur automatisation par la compréhension intégrale des processus, gage d’identification des problèmes, de restructuration des processus si nécessaire et d’établissement d’un cycle de suivi et de perfectionnement continus.

La version 20.10 fait profiter l’utilisateur final d’une expérience plus rapide et plus fluide dans UiPath Process Mining. Ses nouvelles fonctions multiplient les performances d’un facteur de 5 à 15, accélérant du même coup la production de données utiles grâce au raccourcissement du temps de traitement des données. Grâce à la nouvelle intégration UiPath Orchestrator, vous pouvez déclencher l’intervention d’individus ou de robots sur la base de données Process Mining. Il devient alors envisageable d’ajouter des files d’attente d’opérations à un robot, ou d’alerter un collaborateur humain dans UiPath Action Center.

 

La version 20.10 pour le développeur RPA

 

Portons à présent notre attention sur le développeur RPA, premier intervenant pour lequel nous avons toujours agi, et aussi l’un de ceux qui demeure proche de l’équipe et lui reste cher. Nous adorons les développeurs, auxquels chaque sortie réserve toujours un tas de surprises. Ce que je vais faire ici, c’est m’arrêter sur un point sensible auquel nous réfléchissons depuis quelque temps.

 

On entend souvent les développeurs dire qu’ils apprécient par-dessus tout la vitesse et la flexibilité de l’automatisation des interfaces utilisateurs (IU) qui leur permet de bâtir des solutions qu’il serait tout simplement impossible d’obtenir avec d’autres approches. Or il se trouve qu’historiquement, l’évolution des IU des applications sous-jacentes, mais aussi certains événements d’IU inattendus, ont impacté la solution. D’où leur demande fréquente de les aider à accroître la robustesse des automatisations d’IU.

Dans 20.10, nous avons livré trois grandes capacités pour aider à surmonter ce problème.

 

Commençons par ce que nous appelons l’automatisation moderne d’IU. Nous avons réuni l’ensemble des enseignements tirés de plus d’une décennie d’automatisation des IU les plus variées dans nombre de cadres et d’environnements différents, et avons repensé l’automatisation des IU à partir de zéro.

La famille de produits UiPath Studio regroupe à présent toutes les méthodes de ciblage employant des options de logique floue et de sélection multiple pour rechercher à chaque fois plus précisément les éléments sur un écran. Le nouvel Object Repository permet de choisir des descripteurs d’automatisation d’IU modernes, de constituer des bibliothèques et de les réutiliser dès qu’une automatisation d’IU s’avère nécessaire. Vous avez le choix entre publier les bibliothèques en interne pour les partager avec votre équipe ou bien les mettre à disposition de manière centralisée à l’aide d’Orchestrator. Les développeurs ont par conséquent accès à une base de données globale de descripteurs composée d’éléments validés et fiables, ce qui accélère le développement. Concernant la robustesse, vous pouvez facilement mettre à niveau les sélecteurs vers une version plus récente si une application en cours d’automatisation connaît des évolutions majeures, auquel cas les modifications peuvent être téléchargées en bloc pour toutes les automatisations dépendantes.

 

L’élaboration d’une automatisation s’apparentant à la création d’un logiciel, les tests revêtent une importance primordiale pour en assurer la robustesse. Pour améliorer encore les tests RPA fournis dans UiPath Studio Pro, nous avons enrichi le panel de couverture des activités, qui permet dorénavant aux développeurs de mieux hiérarchiser les cas de test en évaluant l’impact de chacun d’eux. Qui plus est, en vous servant de nouvelles capacités Activity Mocking, vous pouvez à présent tester un flux de travail lorsqu’une ou plusieurs activités ne sont pas disponibles ou prêtes.

 

Si vous êtes développeur citoyen, sachez que nous ne vous avons pas oublié : nous vous invitons à découvrir ici ce que la version 20.10 vous réserve de nouveau.

 

La version 20.10 pour les professionnels de l’IT

 

Nos amis de l’IT ne sont pas en reste : de plus en plus impliqués au fil de la montée en puissance des programmes d’automatisation dans les entreprises, ils peuvent eux-mêmes bénéficier directement d’automatisations dans de nombreux cas d’utilisation. Lorsqu’on rencontre des professionnels de l’IT, il faut s’attendre un jour ou l’autre à entendre le genre de commentaire suivant :

 

« La gestion et le déploiement sont trop complexes. Aidez-nous à les simplifier. »

 

Commençons par Automation Cloud. Si vous êtes en train de mettre à l’échelle votre programme d’automatisation et que vous comptez sur le cloud dans votre stratégie IT, une belle victoire se dessine peut-être pour vous. En effet, aucun serveur supplémentaire n’est à gérer et à mettre à niveau : des améliorations sont apportées automatiquement une fois par mois.

Pour en savoir davantage sur les fonctions d’Automation Cloud depuis la version 20.4, consultez cet article du blog (en anglais).

 

Nous avons aussi mis à disposition une riche automatisation IT directement dans la plateforme. Cela permet aux pros des IT d’automatiser eux-mêmes les tâches répétitives auxquelles ils se consacrent.

Dans cette version, nous avons prévu un support pour Microsoft Hyper-V et Microsoft System Center, et enrichi également notre activité de façon à pouvoir assurer la gestion d’Amazon Web Services (AWS). Aux 20 % environ de nos clients se déployant dans le cloud public, nous donnons aussi accès à Unattended Robot Auto Scaling , fonction permettant d’optimiser les coûts de son infrastructure IT en faisant tourner dynamiquement les robots suivant la demande.

 

Autre problème de fond pour l’IT :

 

« Les outils d’automatisation ne marchent pas toujours avec les systèmes et les applis auxquels ils font appel. »

 

Pour nous, il est crucial que les robots UiPath fonctionnent avec les applications d’entreprise que vous employez aujourd’hui, grâce à des intégrations natives basées sur API qui :

  • - Automatisent davantage avec les outils existants: pour permettre une grande variété de cas d’utilisation, nos intégrations sont élaborées, prises en charge et maintenues par UiPath
  • - Aient la confiance des prestataires technologiques: les intégrations natives sont soutenues et/ou certifiées par des prestataires
  • - Raccourcissent le délai de rentabilité: les intégrations natives favorisent un déploiement plus rapide et plus aisé.

Nous donnons par ailleurs les moyens à nos partenaires Technology Alliance de créer et de publier des intégrations sur la UiPath Marketplace.

Cette sortie a été pour nous l’occasion de présenter un certain nombre de nouvelles intégrations.

 

3. Automation Platform-1

 

Les professionnels IT nous disent aussi autre chose :

 

« La sécurité, ça compte. Il faut que vous respectiez mes standards et mes règles. »

 

Nous ne pouvons qu’être d’accord sur ce point. Nous accordons une très grande importance à la livraison de produits hautement sécurisés et cette nouvelle version ne déroge pas à la règle. C’est pourquoi nous offrons une conformité garantie avec Automation Cloud, qui respecte des standards aussi fondamentaux que les rapports SOC 2 de type 1, la Verified Continuous Certification de Veracode, et l’ISO 27001.

 

Parallèlement, nous proposons aussi des options de protection renforcée des identifiants dans le cloud. En septembre j’ai évoqué la mise à jour des Terminal Activities. En dehors d’accroître la fiabilité de l’automatisation de terminaux, les activités assurent également des émulations sécurisées, avec chiffrement SSL/TLS sur connexions Telnet et Secure Shell (SSH).

 

À cela, il faut ajouter que nous permettons un contrôle sur vos données grâce à Data Service, une fonction permettant de centraliser la modélisation, la gestion et le stockage des données opérationnelles et transactionnelles en toute sécurité.

 

La version 20.10 pour les utilisateurs métier

 

La version 20.10 réserve aussi beaucoup de nouveautés aux utilisateurs métier. Tellement, en fait, que nous leur avons dédié un article entier sur le blog. Pour en savoir plus sur les perfectionnements apportés par cette version au service de la vision d’‘un robot pour chaque personne’, consultez le prochain article de notre série (en anglais).

 

Plongée au cœur de la version 20.10
 

Je vous invite par ailleurs à assister demain mardi 17 novembre 2020 à notre webinaire UiPath version 20.10 : Vers une entreprise automatisée à 100 %. Si le webinaire s’est déjà déroulé alors que vous lisez ces lignes, ne vous inquiétez pas : vous pouvez toujours accéder à l’enregistrement pour pouvoir le regarder le jour et l’heure de votre choix.

 

J’en profite pour ajouter que je passerai au crible cette version et donnerai aussi un avant-goût des prochaines nouveautés produits le deuxième jour de notre Reboot Work Festival, événement virtuel célébrant l’automatisation dans le monde entier qui se tiendra du 15 au 17 Décembre 2020. Experts de la RPA, dirigeants d’industrie, clients, dirigeants de UiPath et analystes se retrouveront à l’occasion de cette manifestation d’envergure. Le tout, à regarder confortablement depuis chez vous.

 

Par Param Kahlon

THÈMES : PLATEFORME D’AUTOMATISATION, ÉVOLUTIVITÉ, SORTIES PRODUITS, AI FABRIC, PROCESS MINING, UIPATH ACTION CENTER, UIPATH DOCUMENT UNDERSTANDING

 


by Param Kahlon, Chief Product Officer

TOPICS: automation platform, Scalability, Product Releases, AI Fabric, process mining, UiPath Document Understanding

Show sidebar