Start Trial

10 September 2019

Une nouvelle étude montre que les entreprises françaises voient de nombreux avantages à automatiser leurs processus

10 September 2019

Une nouvelle étude montre que les entreprises françaises voient de nombreux avantages à automatiser leurs processus

Une étude d’IDC France en collaboration avec UiPath révèle que 64% des entreprises accordent une forte importance à l’automatisation des processus métier

 

Parisle 10 septembre UiPath, le leader de l'automatisation robotisée des processus (RPA), a publié une nouvelle étude, en collaboration avec IDC France, qui dresse un état des lieux de l’automatisation des tâches manuelles dans les entreprises françaises. L’enquête a été menée auprès de 78 directions informatiques et 93 directions métier d’entreprises françaises du secteur privé et public dont l’effectif est d’au moins 500 personnes. Elle constate que près de 2/3 des entreprises (64%) considèrent l’automatisation des opérations, qui sont encore réalisées manuellement, comme un sujet important voire prioritaire. L’étude dévoile également que 74% des entreprises connaissant la RPA (Robotic Process Automatisation)1 ont déjà engagé une réflexion ou un projet quant à son intégration.

 

Les entreprises sont conscientes des bénéfices mais sont en attente de solutions d’automatisation simples à mettre en œuvre et abordables financièrement pour accélérer leurs projets de RPA. IDC table sur une multiplication par cinq des dépenses des entreprises françaises en logiciels RPA entre 2018 et 2022; une croissance particulièrement soutenue qui permettra à ce marché d’atteindre 149 millions d’euros à cet horizon.

 

Près de 2/3 des entreprises accordent une forte importance à l’automatisation des processus métier
L’automatisation des processus connaît une forte croissance. Pour 64% des directions informatiques étudiées, l’automatisation des processus métier est importante et 21% en font même une priorité. Elles sont 52% à estimer que leur entreprise offre un fort voire très fort potentiel en la matière. En effet, plus de la moitié des processus métier reste à automatiser dans 29% des entreprises. Cette part devrait chuter à 14% d’ici deux ans, prouvant ainsi que les organisations se montrent de plus en plus volontaires à l’intégration de cette technologie.

 

Pour 45% des directions métier interrogées, beaucoup reste à faire en la matière dans leur département. Selon les déclarations informatiques, la Finance et les Ressources Humaines sont les départements ayant encore le plus de potentiel en matière d’automatisation des processus métier.

Les solutions de RPA suscitent un fort intérêt

Après présentation de la RPA aux entreprises qui n’en avaient jamais entendu parler, 42% des directions informatiques et 41% des directions métier se sont montrées intéressées. Peu d’entreprises ayant déjà entendu parler de la RPA y restent insensibles : 74% des directions informatiques et 65% des directions métier familières à cette technologie ont engagé une réflexion en la matière. Une majorité d’entreprises (54%) en sont au stade de la réflexion et de la compréhension du sujet, 17% ont déjà franchi le pas et 3% l’expérimentent à travers un POC (Proof of Concept) ou un projet pilote. Côté métiers, 1/4 des directions utilisent déjà la RPA et 6% sont en voie de la déployer.

 

Les entreprises conscientes des nombreux avantages de la RPA

Les entreprises françaises interrogées voient un large éventail de bénéfices à l’intégration de la RPA, par exemple :

 

  • La libération de temps pour permettre aux collaborateurs de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée (pour 78% des directions métier (DM) et 62% des directions informatiques (D.I));
  • La limitation des risques d’erreurs de saisie (pour 47% des D.M et des D.I);
  • La réalisation d’économies (pour 43% des D.M et 40% des D.I);
  • L’amélioration de la relation client (pour 32% des D.M et 27% des D.I);
  • Le suivi du processus de digitalisation de l’entreprise (pour 23% des D.M et 16% des D.I).

 

De plus, pour les directions informatiques la combinaison « délai, facilité, coût » arrive en tête des bénéfices attendus de la RPA par rapport aux projets d’intégration classiques. Par ailleurs, 1 direction IT sur 5 voit également dans la RPA, la possibilité d’optimiser l’utilisation des licences applicatives ; un robot saisissant bien plus d’opérations qu’un humain.

 

Les directions métier se montrent quant à elles plus sensibles à l’augmentation de l’efficacité (51%) et à la limitation du turnover qui peut en découler (33%). Pour 41% d’entre-elles, une plus forte implication des directions générales pourrait accélérer l’automatisation des opérations encore effectuées manuellement. 43% des directions informatiques formulent le même constat. 40% des directions informatiques et métier s’accordent sur le fait que leur démarche d’automatisation pourrait aller plus vite si elles disposaient de solutions techniques abordables et simples à mettre en œuvre.

 

En conclusion, les solutions de RPA représentent une alternative plus facile et moins coûteuse à mettre en œuvre qu’un projet d’intégration applicative classique. Les deux prochaines années devraient annoncer un virage vers la transition numérique des entreprises ; l’automatisation apparaissant nettement comme une préoccupation importante des entreprises françaises.

 

L’étude démontre finalement que l’adoption de la RPA devrait s’accélérer au même titre que sa diffusion au sein des métiers. En effet, les témoignages clients de UiPath recueillis par IDC, montrent qu’une fois utilisée par un métier, la RPA génère rapidement de nouveaux projets au sein des autres départements et favorise également l’émergence de nouveaux cas d’usage.

 

À propos d’IDC

 

Acteur majeur de la Recherche, du Conseil et de l’Evenementiel sur les marchés des Technologies de l’Information, des Télécommunications et des Technologies Grand Public. IDC aide les professionnels évoluant sur les marchés IT et les investisseurs à prendre des décisions stratégiques basées sur des données factuelles. IDC propose des analyses stratégiques pour aider ses clients à atteindre leurs objectifs clés.

 

À propos de UiPath

UiPath est le leader de l’« Automation First » - défendant le concept d’un assistant virtuel pour chaque collaborateur au coeur de l’entreprise, offrant une formation et une collaboration libres et ouvertes etpermettant aux robots d'acquérir de nouvelles compétences grâce à l'IA et au Machine Learning. UiPath s’engage dans la démocratisation du numérique en apportant les compétences de l’ère numérique à plus d’un million de personnes. Sa plate-forme RPA a déjà permis d’automatiser des millions de tâches répétitives et chronophages pour les entreprises et les organisations gouvernementales à travers le monde, améliorant ainsi la productivité, l’expérience client et le bien-être au travail des salariés.Récemment nommée au 6ème rang des entreprises où les employés sont le plus heureux par Comparably (aux États-Unis) et au 11ème rang des grandes sociétés ayant la meilleure culture d’entreprise, UiPath est aujourd’hui l’un des éditeurs de logiciels d’Intelligence Artificielle (IA) ayant la croissance la plus rapide et la plus forte valorisation au monde.

 

 

1La RPA confie à un robot logiciel la mission d’automatiser certaines actions répétitives en imitant ce qui est fait manuellement. Cette technologie aide ainsi les entreprises de chaque industrie autour du monde dans leur recherche d’efficacité. Il existe peu de domaines d’activités qui ne soient pas touchés par l’automatisation.

 


by Marie-Hélène Pigis

Show sidebar