Booster l’industrie manufacturière avec la RPA

Quand l'industrie manufacturière
se met à la RPA

Les fabricants utilisent déjà des robots dans l'industrie physique pour assembler, tester et emballer leurs produits. Bien que ces robots permettent de rationaliser la chaîne de production, il est toujours difficile pour le secteur industriel de garder le contrôle sur la gestion du back-office et des processus opérationnels. Les fabricants doivent jongler entre la main-d’œuvre et les procédés qui requièrent beaucoup de temps comme la communication clients, l'approvisionnement, la 
gestion du stock et le traitement des paiements. Dans le même temps, ils doivent maintenir la stratégie de réduction des coûts et les pratiques commerciales innovantes. Pour surmonter ces défis, de nombreuses entreprises manufacturières se tournent vers la RPA pour améliorer leur flexibilité et avoir des opérations plus rationalisées sur la chaîne de valeurs, ce qui a pour résultat une réduction des coûts jusqu'à 20% tout au long de cette chaîne de valeur.
UN SCÉNARIO RÉALITÉ

L'impact de la RPA sur les défis de l’industrie manufacturière

La RPA rationalise les opérations de back office

Pour étudier de plus près le rôle de la RPA dans la fabrication, examinons une grande entreprise automobile basée en Amérique du Nord avec 150 000 employés. Malgré l'utilisation de robots physiques dans la chaîne de montage, la société a été confrontée à de gros obstacles dans son activité de back office : suivre les nouvelles réglementations, le manque de main-d’œuvre qualifiée, et la gestion du stock. Ces facteurs ont limité les capacités de la société à réduire ses coûts, à mettre en œuvre un service de qualité, à innover pour ses clients, et à maintenir une communication efficace avec les fournisseurs.

 

Tout comme de nombreuses autres sociétés de l’industrie manufacturière, le constructeur automobile subissait le fardeau des changements de réglementation et des mesures de conformité dans les domaines des finances, de la santé, de la sécurité et de la gestion des déchets. Parce que le fabricant avait une base de clients et de fournisseurs mondiale, il était particulièrement difficile de rester en conformité avec les réglementations qui variaient selon les pays. De plus, se conformer à ses règlementations représentait plus de 11% des dépenses annuelles de la société.

 

Le fabricant devait aussi faire face à un manque de compétences significatif car la plupart de ses ouvriers qualifiés, particulièrement ceux de l'époque du Baby-Boom partaient en retraite et leur nombre augmentait rapidement. Afin de compenser la proportion d'ouvriers en retraite, la société a dû faire face à une augmentation des embauches de 280%par rapport aux 7 années précédentes. L'augmentation des obstacles opérationnels avec le boum des embauches a surchargé le service RH (recruter de nouvelles personnes, étudier les CV, planifier les entretiens, s’occuper de la paperasse).

 

La gestion des stocks, un autre processus manuel nécessitant une main-d’œuvre abondante s'avérait problématique, en particulier à cause des aléas des livraisons des fournisseurs et de la demande des clients. Le fabricant était incapable de conserver un roulement de stock efficace et il arrivait souvent qu'il n'en ait pas assez pour finaliser la construction de ses automobiles et ne pouvait satisfaire la demande des clients.

 

Avec la RPA, la société automobile a passé la vitesse supérieure. Ils ont pu automatiser des procédés de back office primordiaux, et également identifier et combler les lacunes au sein de ces opérations. En automatisant les emails, les procédés d'approvisionnement ainsi que la digitalisation de la paperasse, la société a pu atteindre un meilleur contrôle du stock et assurer un niveau de compétences maximum pour les embauches. Le contrôle en temps réel de la demande client, de la capacité de production et des niveaux de stock ont permis à la société des simplifier et de rendre plus efficaces les opérations au sein de sa chaîne de valeur, de réduire ses coûts et d'améliorer sa communication à la fois avec les fournisseurs et les clients.

Profiter d’avantages significatifs

Avec une interface utilisateur intuitive et une mise en œuvre facile, la plateforme UiPath permet aux fabricants de supprimer les complexités des processus managériaux et de créer un back office plus agile. Nous offrons une assistance et un usage client inégalables pour que les fabricants du monde entier puissent bénéficier sans problèmes des capacités d'automatisation complexe.
RPA-Business-Analyst.png
Conformité aux exigences réglementaires accrue
 

La plateforme UiPath ne stocke jamais de données liées aux processus à partir du logiciel, ce qui signifie que toutes les informations sur les clients, les fournisseurs et la société sont en sécurité grâce à l'automatisation. Les actions des logiciels-robots sont sauvegardées dans un registre central où elles peuvent être surveillées et revues grâce à ElasticSeach, assurant une visibilité à travers la chaîne logistique et les opérations du fabricant. Les données requises sont facilement accessibles pour un audit potentiel et les processus automatisés peuvent être rapidement mis à jour pour traduire les changements de réglementation.

RPA-Business-Analyst.png
Supervision et analyses des processus en temps réel

UiPath est non seulement un outil pour l'extraction non invasive de données pour des analyses plus larges et plus profondes, mais il fournit également des analyses spécifiques pour chaque processus réalisé. Le reporting en temps réel réalisé par les logiciels-robots permet aux fabricants de déterminer le niveau de stock optimal basé sur les besoins précédents, et pour modifier les opérations actuelles basées sur la demande client. Grâce à la planification et à l'exécution intelligente d'UiPath, les logiciels robots travaillent toujours sur la tâche affectée en priorité.

RPA-Business-Analyst.png
Capacité d'établir un lien entre les plateformes digitales et le papier

Grâce à sa technologie de vision par ordinateur, la plateforme UiPath interagit avec la couche de présentation en imitant l'utilisateur humain. Parce que le logiciel est compatible avec n’importe quelle application, UiPath peut facilement être mis en œuvre et interagir avec des programmes déjà existants au sein de l’entreprise comme le web, le bureau, le CRM, l'ERP, Helpdesk et les applications Citrix. Avec notre technologie OCR d’IBM et Abbyy, les fabricants peuvent également digitaliser leur dossiers papiers et intégrer des données physiques dans leurs opérations digitales existantes.

RPA-Business-Analyst.png
Communication digitalisée
 

UiPath s'appuie sur les technologies OCR de Google, Microsoft, IBM et ABBYY. Ce qui signifie que la plateforme est capable de fournir aux fabricants une détection automatique de la langue, appelée Entity Recognition, et des possibilités d'analyse des sentiments qui sont des caractéristiques inestimables et nécessaires dans les communications automatisées. Lorsqu'elles s'appliquent aux emails et à la communication par le chat, les capacités d'automatisation d'UiPath aident les fabricants à répondre aux exigences des fournisseurs et des clients en temps voulu et de manière efficace.

Un exemple de réussite

La validation des données précise entre les systèmes de 28 pays procurent à une société manufacturière mondiale une efficacité à 100%.

LIRE NOTRE GUIDE

Un exemple de réussite

La validation des données précise entre les systèmes de 28 pays procurent à une société manufacturière mondiale une efficacité à 100%.

LIRE NOTRE GUIDE

Besoin d’autres infos?

Quelle que soit votre question, nous sommes toujours là pour vous accompagner durant votre projet RPA.

Contacter un expert