Start Trial

21 October 2020

Automatisation des processus dans SAP S/4HANA® : espoirs, leviers et action

21 October 2020

Automatisation des processus dans SAP S/4HANA® : espoirs, leviers et action

Tanja Breitling-Zboril est Directrice senior de la Gestion des partenaires et des alliances chez UiPath.

 

Dans une récente étude commandée par UiPath, SAPinsider a interrogé 204 clients SAP® au sujet de leur parcours d’automatisation sur SAP S/4 HANA, des facteurs les incitant à automatiser, et des résultats attendus de l’automatisation des processus SAP.

 

 

Pourquoi passer à l’automatisation ?

56 % des sondés ont déclaré qu’ils utilisaient déjà une plateforme d’automatisation robotisée des processus (RPA). De manière générale, l’automatisation poursuit deux grands objectifs :

  • - Donner la possibilité aux employés de se concentrer sur des activités à forte valeur en les libérant des tâches ordinaires
  • - Optimiser les processus dans le cadre des migrations S/4HANA prévues.

Les répondants ont indiqué que le volume de travail de leurs employés et collaborateurs augmentait constamment alors même que leurs ressources restaient limitées. Or l’automatisation, en contribuant à maximiser la productivité par la réduction du temps consacré aux tâches répétitives, permet précisément de suivre le rythme de progression de la charge de travail.

 

La migration SAP S/4HANA est vue comme un moyen de repartir de zéro en mettant en place des processus optimisés et automatisés.

 

Quand il s’agit de produits de RPA ou de gestion des processus métiers (BPM), la majorité des clients choisissent des produits de fournisseurs tiers plutôt que des produits provenant directement de SAP.

 

Selon les résultats de l’enquête, l’automatisation est surtout appliquée aux finances (56 % des sondés), aux chaînes d’approvisionnement (43 %), et aux migrations SAP S/4HANA (39 %).

 

Quelles sont les meilleures stratégies sur le plan opérationnel ?

Les résultats de l’enquête ont aussi permis de dégager les trois premières stratégies déployées par les clients pour remplir leurs objectifs d’automatisation.

 

1. Intégration des capacités d’automatisation des applications SAP et non-SAP

La première stratégie (et de loin) consiste à intégrer les capacités d’automatisation des systèmes, SAP ou non. Parmi les répondants, 58 % la présentent en tête des stratégies, soit un résultat en accord avec les retours que je reçois régulièrement de la part de nos clients.

 

Le compartimentage des applications et les ruptures de support existant entre elles forment toujours le premier facteur de ralentissement de la productivité des travailleurs du savoir. Cette conclusion montre à quel point il est important que les produits RPA comportent non seulement des capacités d’automatisation d’interface utilisateur (IU) de premier ordre, mais aussi des intégrations natives prêtes à l’emploi pour les applications d’entreprise les plus fréquemment appliquées à des cas d’usage précis à fort volume.

 

  1. 2. Standardisation des processus dans le cadre d’une migration SAP S/4HANA

40,5 % des personnes interrogées mentionnent par ailleurs la standardisation des processus dans le cadre d’une migration SAP S/4HANA comme deuxième stratégie la plus privilégiée.

 

Je recommande aux clients de profiter de l’élan d’une mise en œuvre SAP S/4HANA (indépendamment du fait que la migration ait déjà été entreprise ou non) pour à la fois standardiser les processus et introduire une RPA répondant aux besoins d’automatisation dans le nouvel environnement SAP S/4HANA.

 

Les clients en retireront quatre avantages :

  1. 1. Augmentation de la productivité globale des employés et maximisation du ROI du projet de migration
  2. 2. Réduction des erreurs d’entrée de données et amélioration de la cohérence des données
  3. 3. Progression de l’acceptation du nouveau système SAP S/4HANA par les utilisateurs
  4. 4. Introduction de l’automatisation et renforcement de l’adoption de la RPA par les utilisateurs.

 

  1. 3. Configuration et exécution de bots pour automatiser les processus

Citée par 40 % des sondés, l’introduction de la RPA en général, et plus particulièrement l’emploi de robots logiciels pour automatiser les processus, arrive en troisième position.

Dans ce cas précis, l’enquête n’est pas allée davantage dans les détails. Il aurait été intéressant de savoir si les répondants déploient simplement les robots à l’échelon du service ou s’ils ont mis en œuvre une stratégie d’hyperautomatisation pour toute l’entreprise (ou travaillent sur cette hypothèse).

 

Bien que les bots de département et les petits projets d’automatisation puissent concourir à l’accélération de certains processus fondamentaux et à la démonstration de gains rapides, c’est en faisant de l’automatisation un objectif global dans l’entreprise et en incitant tous les employés à identifier et à mettre en œuvre des idées d’automatisation que pourront être poursuivis les buts suivants :

  • - augmenter le ROI de votre projet d’automatisation
  • - renforcer l’agilité de votre entreprise
  • - améliorer la satisfaction de vos clients (et rendre la concurrence obsolète).

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’hyperautomatisation, je recommande la lecture de notre article Êtes-vous prêt pour l’hyperautomatisation ?

 

Exigences et capacités à réunir pour réussir une automatisation

Les questions suivantes tirées de l’enquête SAPinsider visaient à connaître les priorités des clients quant aux fonctionnalités des produits d’automatisation et aux exigences générales conditionnant la réussite d’un projet d’automatisation.

  1. 1. Flexibilité des solutions d’automatisation et rapidité de mise en œuvre

Citée par 82 % des sondés, l’exigence numéro un des solutions d’automatisation des processus réside dans la flexibilité des solutions d’automatisation et l’aptitude à mettre rapidement en œuvre l’automatisation. Les clients ne souhaitent pas consacrer à l’automatisation des processus le temps qu’ils consacreraient autrement à l’accomplissement de tâches manuelles ou à l’exécution d’une intégration traditionnelle. Ils ne veulent pas non plus avoir à réparer constamment les bots, au risque de perdre les bénéfices de l’automatisation. Ce constat n’a rien de surprenant et est bien pris en compte dans notre stratégie de produits UiPath.

 

Ces dernières années, UiPath a effectué des investissements massifs pour que nos clients atteignent exactement le but recherché. Voici comment nous y sommes arrivés :

  1. 1. Développeurs citoyens: Nous avons introduit une nouvelle version de notre produit de conception pour développeurs citoyens, baptisée UiPath StudioX. Cet outil simplifié permet aux utilisateurs métier de créer leurs automatisations sans impliquer de développeur RPA. Si vous n’avez pas une formation technique très poussée, vous pouvez ainsi créer des automatisations par vous-même. Nous proposons également la formation Citizen Developer Foundation (gratuite et accessible au public) par le biais de notre UiPath Academy.
  2. 2. UiPath Action Center: Si vous avez affaire à des processus mettant en jeu l’intelligence humaine et des compétences décisionnelles, vous pouvez toujours automatiser les composantes ordinaires de votre processus (via UiPath Action Center) et faire intervenir des humains dans la prise de décision ou le traitement des exceptions dans le cadre de son exécution.
  3. 3. UiPath AI Fabric: Grâce à l’intégration étroite de modèles d’apprentissage automatique, UiPath AI Fabric vous permet de créer des automatisations plus robustes et flexibles en profitant d’un surcroît d’intelligence.

 

  1. 2. Transparence dans les processus opérationnels et les goulets d’étranglement

Chiffre toujours surprenant, les répondants sont 75 % à avoir choisi la transparence sur les processus opérationnels et les goulets d’étranglement comme deuxième exigence par ordre d’importance dans la sélection des outils d’automatisation.

La raison en est évidente : la transparence des processus renvoie directement au potentiel d’automatisation.

 

Lorsque vous introduisez l’automatisation en en faisant un concept stratégique large, vous souhaitez pouvoir atteindre deux grands résultats :

  1. 1. Identifier les processus qui comptent le plus (ceux qui sont utilisés le plus fréquemment et qui ralentissent le plus votre organisation) ; et
  2. 2. Mesurer les performances de vos processus manuels et automatisés et déterminer où enregistrer les meilleurs bénéfices.

Pour identifier ces processus essentiels, nous proposons UiPath Process Mining avec une intégration SAP encore meilleure depuis la version 20.8.

 

Pour suivre, mesurer et prévoir les performances de votre programme d’automatisation tout entier, nous proposons UiPath Insights afin de démontrer le ROI du programme d’automatisation.

 

Synthèse

 

Les résultats de l’enquête montrent de manière très impressionnante que de plus en plus de clients SAP déploient l’automatisation avec la RPA, et vont même au-delà. Télécharger un exemplaire gratuit des résultats de l’enquête et du rapport.

 

La RPA et le Processus Mining sont passées du rang de technologies futuristes pour une poignée d’adopteurs précoces à celui de produits logiciels d’entreprise accompagnant couramment les clients SAP sur leur chemin vers la transformation digitale, la maximisation de l’efficacité de leurs processus et un meilleur équilibre entre vie personnelle et professionnelle.

 

Rédigé par Tanja Breitling-Zboril

 


by Tanja Breitling-Zboril

TOPICS: SAP Automation, RPA, SAP S/4HANA Migration

Show sidebar