Start Trial

29 October 2020

Comprendre les développeurs citoyens, votre arme secrète pour faire passer votre automatisation à l’échelle

29 October 2020

Comprendre les développeurs citoyens, votre arme secrète pour faire passer votre automatisation à l’échelle

Magda Neagu est Responsable Marketing Produits chez UiPath.

 

Dans une équipe, il y a toujours une personne qui se tient constamment au courant des nouvelles technologies, expérimente de nouveaux outils et apprend de nouvelles compétences.

 

Comme il faut bien mettre un nom sur un visage imaginaire, appelons-la Élisabeth.

 

Toutes les deux-trois semaines, Élisabeth va venir voir l’équipe avec un tout nouvel outil de productivité ou de gestion de projet et expliquer à tous ses membres en quoi il va changer leur vie professionnelle (voire peut-être aussi leur vie personnelle). Pendant vos présentations ou à la moindre difficulté, Élisabeth sera la première à poser des questions et à plancher sur de nouvelles solutions créatives.

 

 

Élisabeth est ce que nous pourrions appeler une personne à haut potentiel, exactement le genre de personne appelée à devenir développeur citoyen (insérer une musique épique de film de superhéros).

 

« Développeur citoyen » est un terme en vogue dans le champ des technologies d’entreprise depuis que les analystes de Gartner ont usé d’une formule choc (rapportée par John K. Waters en 2012) : « Maintenant, nous sommes tous développeurs ». La transformation digitale suscitant de plus en plus d’intérêt depuis trois ans, cette nouvelle expression a émergé pour décrire les développeurs non-techniques œuvrant à cette évolution.

 

Mais s’il vous arrive de vous demander : « Mais en fait, c’est quoi, un développeur citoyen ? », sachez que vous n’êtes pas le seul. Si nous sommes ici, c’est justement pour voir de plus près en quoi consiste ce nouveau poste dans une entreprise automatisée moderne.

 

Vous allez bientôt le découvrir, les gens comme Élisabeth sont pour vous la clé du passage à l’échelle de l’automatisation, et jouent à ce titre un rôle unique dans votre parcours d’automatisation.

 

Clarifions un peu les choses : la définition du développeur citoyen

Par nature, les développeurs citoyens sont des personnes qui, à l’instar d’Élisabeth, ne possèdent pas de formation officielle en codage, mais ont un véritable esprit critique et aiment bien relever des défis.

 

Plus précisément, nous définissons un développeur citoyen comme :

Tout utilisateur non-technique créant des automatisations simples pour lui-même et pour son service.

 

Les développeurs citoyens jouent un rôle vital en vous aidant à faire passer à l’échelle les technologies qui sous-tendent votre transformation digitale.

Sur le plan organisationnel, elles interviennent entre vos utilisateurs d’automatisations, qui se servent de robots logiciels sans pour autant disposer des compétences pour les construire, et vos développeurs d’automatisations, qui détiennent une formation technique et collaborent avec votre centre d’excellence (CoE) robotique à des automatisations avancées.

 

UiPath_Citizen Developers and a Robot for Every Person

Contrairement à vos développeurs d’automatisations et à vos équipes IT, les développeurs citoyens comme Élisabeth ne font qu’inventer de nouvelles automatisations en recourant à des technologies préalablement approuvées. Leurs créations sont le plus souvent utilisées au niveau de l’individu et de l’équipe, même si votre CoE peut très bien estimer que l’usage d’une automatisation d’origine citoyenne mérite d’être élargi à toute l’organisation.

 

Les développeurs citoyens sont vos yeux et vos oreilles : ils traquent les belles opportunités d’automatisation qui, sans eux, passeraient inaperçues. En crowdsourçant votre souhait d’automatisation, vous pouvez accélérer votre passage à l’échelle en développant un spectre d’automatisations plus large qui si vous lanciez seulement des automatisations avec une approche descendante.

 

 

 

Les compétences dont vos développeurs citoyens ont besoin pour réussir

 

Quelles doivent être les compétences et l’expérience de vos développeurs citoyens ? D’expérience, il s’agit moins d’une question de compétences strictes que de personnalité.

 

Vos développeurs citoyens doivent avant tout vouloir apprendre de nouvelles activités.

Ces collaborateurs ne devraient pas être bien difficiles à trouver : 86 % des employés déclarent vouloir avoir davantage de chances d’acquérir de nouvelles compétences, et 83 % souhaitent que leur entreprise leur donne le moyen de renforcer leurs compétences.

 

« Les développeurs citoyens sont des solutionneurs de problèmes issus de différentes lignes de métier. Ils allient le dynamisme et la détermination nécessaires au développement d’applications, même s’ils ne possèdent pas les compétences de codage généralement attendues. »- QuickBase, The State of Citizen Development Report 2015

 

Si votre entreprise est prête à investir dans les compétences de ses employés et que ces derniers ont envie d’apprendre, vous avez tout gagné.

 

Au-delà de la volonté d’apprendre, nous avons cependant remarqué que plusieurs autres qualifités facilitaient la progression :

- Les collaborateurs peuvent travailler avec des outils comme Microsoft Excel pour créer des tableaux, trier et filtrer les données, et réorganiser des informations issues d’une base de données.

- Ils maîtrisent les processus qui sous-tendent le fonctionnement de leur service (et la capacité à en dégager les flux de travail).

- Ils ont envie d’intégrer de nouvelles technologies à l’espace de travail de leur équipe.

- (Bonus) Ils ont eu une expérience technique informelle qui a accéléré leur mise à niveau.

 

Lorsque vous avez trouvé et développé le potentiel de ces employés-star avec des outils d’automatisation comme ceux de la UiPath Discovery Suite (qui fait partie de la UiPath Platform), vous pouvez profiter de leur curiosité et de leur dynamisme pour créer de nouvelles automatisations passionnantes qui facilitent le travail (et la vie).

 

Pourquoi les développeurs citoyens sont essentiels pour débloquer l’automatisation à l’échelle voulue

 

En version courte : parce que vos équipes IT et votre CoE ne peuvent pas tout faire.

 

En version longue : vous avez besoin de développeurs citoyens pour ôter la pression des épaules de vos développeurs d’automatisations et vous aider à soutenir vos employés dans leur travail quotidien avec des robots logiciels.

 

Trois raisons pour lesquelles vous avez besoin de développeurs citoyens pour mettre à l’échelle l’automatisation :

  1. 1. Derrière les robots déployés dans l’entreprise, se cache tout un univers d’automatisations
  2. 2. Le pipeline de votre équipe IT ne sera pas assez grand pour accueillir toutes les demandes d’automatisation
  3. 3. Les gens qui connaissent le mieux le travail de votre équipe sont ceux qui en font partie.

Voyons à présent en détail en quoi les développeurs citoyens sont essentiels pour débloquer l’automatisation à l’échelle désirée.

  1. 1. Derrière les robots de haut niveau se cache tout un univers d’automatisation

En réalité, la transformation digitale ne se résume pas à l’automatisation des processus chapeautant votre entreprise. Pour devenir une véritable entreprise ‘automation first’, il faut vous attaquer d’une part à l’automatisation à l’échelon des employés et des services, et d’autre part à l’automatisation individuelle. Les développeurs citoyens jouent un rôle clé dans cette tâche.

 

Les mises à niveau technologiques en entreprise sont normalement menées par le haut, pilotées par un CoE. Si vous avez déjà participé à un lancement traditionnel, vous savez à quel point ce processus peut être lent.

Appliquée à la transformation digitale, cette approche classique implique que le CoE ne prend en compte qu’une infime partie des processus.

 

Les développeurs citoyens épaulent le CoE en accélérant le rythme auquel sont développées et mises en ligne les automatisations à l’échelon de l’employé et du service. Même si vos développeurs d’automatisations travaillent à des automatisations de grande portée à l’échelle de l’organisation tout entière, les développeurs citoyens trouveront des usages quotidiens aux outils d’automatisation dans leurs activités.

 

De fait, pour assurer le succès de la transformation digitale, l’automatisation doit s’appliquer à tous les niveaux de l’entreprise. Dans une telle optique, les développeurs citoyens représentent les fers de lance de cette transformation.

 

  1. 2. Le pipeline de votre équipe IT ne sera pas assez grand pour accueillir toutes les demandes d’automatisation

C’est une histoire aussi ancienne que celle de l’entreprise : vous avez besoin qu’une appli soit créée, qu’un nouvel outil soit intégré, ou d’accéder à des données pour votre dernier projet, mais votre équipe IT en a pour un mois avant de pouvoir lancer les travaux.

 

Il n’est donc pas surprenant que respectivement 71 et 77 % des responsables IT et des chefs d’entreprise déclarent que le pipeline de leur équipe IT est obstrué par des projets en attente. Si votre service IT se trouve distrait par des demandes d’automatisation toutes simples (comme celles pouvant être traitées par des développeurs citoyens), le problème ne fera que s’aggraver lorsque vous passerez à l'échelle.

 

De manière générale, les développeurs citoyens contribuent à réduire la charge pesant sur votre service IT, qui ne s’occupera plus que des tâches les plus prioritaires nécessitant une véritable expertise.

Vous pouvez donc faire gagner du temps aux IT en confiant aux développeurs citoyens la tâche de bâtir eux-mêmes des automatisations personnelles. Cela permettra à vos développeurs et experts IT exerçant à plein temps de se concentrer sur des objectifs stratégiques plus larges, comme la réduction des coûts et le renforcement de votre compétitivité à travers la transformation digitale.

 

« Les futures applications d’origine citoyenne vont profiter des investissements IT sous-jacents, ce qui permettra à l'IT d’approfondir le traitement des problématiques architecturales, tandis que les utilisateurs finaux s’attacheront à articuler les services au sein des processus et des flux de travail de l’entreprise ». – Eric Knipp, Senior Research Analyst chez Gartner

 

Pour résumer, les développeurs citoyens procurent à votre organisation une couche supplémentaire de création et de soutien aux automatisations, libérant ainsi non seulement du temps pour eux, mais aussi pour leurs collègues et pour les membres de l'IT.

 

  1. 3. Les gens qui connaissent le mieux les processus fondamentaux sont ceux qui les utilisent

Personne, même le membre de CoE le plus attentif, ne peut prétendre maîtriser la totalité des processus caractérisant le fonctionnement de votre entreprise. Les dirigeants et CoE doivent donc s’appuyer sur l’expérience de terrain des employés pour faire en sorte que l’automatisation soit adoptée jusqu’au dernier échelon de l’organisation.

 

Les développeurs citoyens peuvent à cet égard s’épargner et épargner à leurs collègues des tâches rébarbatives en automatisant leurs tâches les plus banales. Cerise sur le gâteau : vous donnez le moyen aux employés de résoudre leurs problèmes par l’automatisation avant qu’ils ne vous noient (ou noient votre CoE ) de sollicitations.

 

Cela permet à votre organisation de réaliser ce que nous appelons la « longue traîne » d’automatisations, soit plus de 40 % des tâches qui ne peuvent être automatisées qu’en répondant favorablement à la demande d’intervention des employés.

 

A1 long tail

 

Morale de l’histoire : il faut donner la possibilité à un grand nombre de personnes d’être acteur du changement à chaque niveau de votre entreprise. Vous y parviendrez en mettant l’automatisation à la portée des employés pour qu’ils résolvent les problèmes depuis la base. Parce que ce sont ceux qui connaissent le mieux le processus, et qu’ils peuvent donc faire beaucoup de bien s’ils disposent des bons outils.

 

Donnez dès aujourd’hui plus de pouvoir aux développeurs citoyens avec l’automatisation

 

Vous n’avez pas besoin que des centaines de personnes soient prêtes à construire des automatisations pour commencer à profiter de la puissance des développeurs citoyens. Au contraire, contentez-vous de monter un programme pilote et de le mener à bien en groupe restreint avec les collaborateurs les plus intéressés par l’automatisation. Donnez-leur le temps et le soutien nécessaires à leurs essais, en leur confiant les outils dont ils ont besoin pour innover.

 

L’un de nos exemples préférés est celui de PwC, qui a fait évoluer et progresser les qualifications de l’ensemble de son effectif (55 000 personnes) aux États-Unis dans le cadre de son initiative « Your Tomorrow ». L’entreprise a commencé avec un groupe de 1 000 développeurs citoyens volontaires, auxquels elle a appris à programmer des robots logiciels et à se servir d’outils perfectionnés comme UiPath. Fraîchement dotés de ces nouvelles compétences, ces employés ont ensuite joué le rôle d’ambassadeurs du changement pour améliorer l’adoption de l’automatisation.

Grâce à ce programme, PwC a battu les taux d’attrition de ses concurrents de 15 à 20 points et fait monter les scores d’engagement de ses employés de 20 à 30 %. En investissant dans la formation de ses employés, et en leur donnant la permission et la possibilité matérielle d’essayer et de progresser, le cabinet a encouragé la démocratisation de l’automatisation à l’échelle voulue.

 

Comme l’atteste l’exemple de PwC, les développeurs citoyens vous sont indispensables pour réaliser un potentiel d’automatisation plus important que jamais. 

 

Non seulement UiPath dispose de produits spécialement destinés aux développeurs citoyens, mais nous nous attachons à dispenser une éducation à l’automatisation pour différents postes en entreprise. La meilleure nouvelle, c’est que vos candidats au rôle de développeur citoyen peuvent se lancer dès aujourd’hui.

 

Rédigé par Magda Neagu

 


by Tanja Breitling-Zboril

TOPICS: Scalability, Democratization, Automation Hub, rpa developer

Show sidebar