Start Trial

17 June 2020

Nouvelle donne, nouvelles pressions : les cinq impacts de l’automatisation

17 June 2020

Nouvelle donne, nouvelles pressions : les cinq impacts de l’automatisation

Chet Chambers est Vice-président, Évangéliste en chef pour la région Amérique chez UiPath.

 

À l’heure où ils cherchent à sortir de la crise provoquée par la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), les chefs d’entreprise doivent repenser la façon de se remettre en selle, et vite. Ce faisant, il semble soudain qu’à peu près tous leurs besoins opérationnels méritent une attention soutenue. Viennent ainsi pêle-mêle à l’esprit les mesures de relance de la génération de revenus, la maîtrise de l’inflation des coûts, l’allègement de la tâche de ressources surchargées, la résolution des problèmes touchant les chaînes d’approvisionnement, ou encore le développement de nouveaux processus et de nouvelles opérations destinés à servir clients et partenaires.

Les entreprises avaient beau se débattre déjà pour la plupart avec ces problèmes avant que ne se manifeste la Covid-19, il leur revient à présent de surmonter leurs difficultés plus (et même, de plus en plus) rapidement que jamais.

Rien n’exprime mieux cet impératif qu’une citation relevée dans un récent article de McKinsey Digital :

« Si le rythme du monde pré-coronavirus était déjà rapide, le luxe du temps semble maintenant avoir complètement disparu. Les entreprises qui décomposaient auparavant leur stratégie numérique en phases d’un à trois ans doivent à présent calibrer leurs initiatives en quelques jours ou semaines. »

 

  1.  

L’automatisation peut aider

 

Dans notre récent webinaire, Il est temps d’automatiser : Comment la RPA crée de la valeur pour l’entreprise dans une crise globale, Bobby Patrick, Chief Marketing Officer (CMO) de UiPath, décrivait la situation dans laquelle se trouvent en ce moment quasiment toutes les entreprises :

 

« On se situe quelque part entre le mode ‘urgence Covid-19’ (où nous faisions tous de notre mieux pour préserver le CA, procurer la meilleure expérience client, et gérer un effectif qui s’était brusquement distancé) et la ‘nouvelle donne’ qui s’annonce, dans laquelle la lutte va consister à livrer des résultats numériques à chaque partie de l’organisation. »

 

De ce point de vue, l’automatisation robotisée des processus (RPA) peut, et va, jouer un grand rôle dans la reprise. Un article d’EY, The Future Workplace: How to Automate Intelligently, a conceptualisé les cinq grands impacts de l’automatisation (voir le graphique ci-dessous), qui, s’ils sont maîtrisés, aideront les chefs d’entreprise à mieux hiérarchiser leurs décisions et leurs efforts dans l’optique d’un gain maximal. Bien que l’article d’EY ait été écrit avant l’actuelle pandémie de Covid-19, les facteurs qu’il évoque éclairent et guident désormais de nouvelles stratégies numériques permettant aux entreprises de se remettre sur la bonne voie.

 

Source

 

Examinons de plus près ces impacts de l’automatisation et la façon dont ils accélèrent la création d’une valeur tangible pour l’entreprise.

    1. 1. Compression des effectifs

    L’automatisation des tâches et des processus chronophages est un moyen reconnu de réduire les coûts et de dégager des économies en agissant sur les effectifs. Cela dit, au moment où nous sortons de la crise de la Covid-19, la RPA peut aussi parfaitement aider les employés à se recycler ou à monter en compétences pour assumer des travaux de plus grande valeur.

    Lecture recommandée : There’s a Wealth of Potential Automation Professionals—They Just Need to be Trained

    Nous connaissons tous l’idée reçue, d’ailleurs fort ancienne, selon laquelle les robots remplaceraient les travailleurs humains. Non seulement ce n’est pas vrai, mais l’automatisation est dorénavant capable de sauver, voire créer des emplois, surtout lorsqu’il ne s’agit rien de moins que de contribuer à la relance des entreprises. À titre d’exemple, un client de UiPath spécialisé dans la fabrication électronique a déjà repris le travail dans ses usines en automatisant les processus d’expédition et de reporting concernant les équipements de protection individuelle (EPI), mesure critique pour protéger l’emploi et générer de nouvelles recettes.

  1. 2. Renforcement des capacités

Dans ce cas, la puissance de l’automatisation permet d’élargir l’accès d’une capacité particulière, et du même coup, de procurer de nouveaux bénéfices dans toute l’organisation.

Prenons l’exemple d’une automatisation ayant aidé une société de services financiers à faire face à la forte progression du nombre de demandes de suspension de remboursement d’un prêt hypothécaire. En la mettant à disposition de l’organisation tout entière, l’entreprise a pu rationaliser ses processus et perfectionner l’expérience client en des temps difficiles.

  1. 3. Accroissement de la vitesse

Il semble évident qu’en automatisant les tâches accaparantes, le travail peut être effectué plus vite que jamais, et la productivité, portée à un niveau sans précédent. Au-delà de ça, le plus important est néanmoins que l’automatisation constitue aujourd’hui un avantage décisif, en particulier parce qu’elle représente une formidable opportunité pour dégager de nouvelles efficiences, réduire les coûts et accroître l’avantage concurrentiel global de l’entreprise.

Un autre client de UiPath, société de services financiers faisant partie du Fortune 50, a ainsi automatisé la procédure d’examen des refus de transactions associées aux cartes de débit.  Cette banque a gagné pas moins de 30 secondes par appel, chiffre loin d’être anodin lorsqu’on sait que la société reçoit près de 10 millions d’appels par an.

  1. 4. Amélioration de la qualité

Les entreprises peuvent faire confiance à l’automatisation lorsqu’elles visent des résultats de meilleure qualité.

Cela vaut tout particulièrement dans les services de comptabilité, de traitement des comptes fournisseurs, des finances et de gestion de paie, où les robots logiciels sont en mesure de procéder au rapprochement des comptes, de générer et valider les factures, de signaler les erreurs et omissions dans les feuilles de temps, et bien davantage encore. Augmentation de la précision, diminution du nombre d’erreurs : lorsqu’entre en jeu la RPA, c’est toute l’organisation qui peut s’atteler à d’autres tâches plus importantes.

  1. 5. Diversification des capacités

C’est sur ce plan que l’organisation a des chances de retirer le plus d’avantages. Les entreprises ont en effet tout loisir de recourir à l’automatisation pour mettre au point de nouveaux algorithmes innovants et créer des tâches, des opérations ou des processus inédits auxquels aucun employé n’a aujourd’hui la possibilité de se dédier.

Dans le contexte de la crise de la Covid-19, une telle démarche peut s’avérer cruciale. Par exemple, un grand distributeur a réussi à rouvrir ses magasins et boutiques franchisées plus vite que prévu en développant une automatisation assurant les examens de santé quotidiens, le suivi du bien-être et la distribution de garanties aux employés. Cela a permis non seulement de sauvegarder des emplois, mais a aussi aidé le distributeur à repenser ses relations avec la clientèle et à inventer de nouvelles expériences en vue d’une fidélisation accrue à long terme.

 

6. Tracer la route vers la nouvelle donne

À l’heure qu’il est, nous sommes malheureusement tous confrontés au même défi : celui de reprendre en toute sécurité et de remettre sur les rails des activités opérationnelles vitales le plus vite possible. L’automatisation étant un moyen efficace d’accomplir ces objectifs, la compréhension des cinq grands impacts de l’automatisation énoncés plus haut donnera aux chefs d’entreprise de nouveaux outils et éclairages pour élaborer les stratégies et les solutions numériques qui leur conviennent.

 

Si vous avez manqué notre webinaire, vous pouvez toujours accéder à sa rediffusion. Je recommande par ailleurs la consultation du récent rapport de Forrester Research intitulé The COVID-19 Crisis Will Accelerate Enterprise Automation Plans.


by Chet Chambers

TOPICS: RPA, Productivity

Show sidebar